Quels sont les critères pour choisir sa résistance clearomiseur ?

Les cigarettes électroniques sont les accompagnatrices idéales des vapoteurs qui ne peuvent pas s’en passer une fois qu’ils l’ont testée. Cependant, il faut savoir que cette nouvelle génération de cigarettes nécessite pas mal d’entretien.

En effet, il est important de prendre soin de sa e-cigarette et de lui fournir un matériel de bonne qualité afin que son fonctionnement ne soit pas altéré et qu’elle ne soit pas elle-même endommagée.

Parmi les éléments qu’il est essentiel de choisir consciencieusement, se trouve la résistance. Alors, que faut-il savoir à son propos ?

Qu’est-ce qu’une résistance clearomiseur ?

Une cigarette électronique est composée de plusieurs éléments qui lui permettent de fonctionner et, en l’occurrence, de fournir aux vapoteurs toutes les sensations qu’ils recherchent. Il se trouve que la résistance clearomiseur est un élément primordial auquel il est nécessaire de prêter une certaine attention. En effet, cette dernière est responsable d’un certain nombre de choses.

Il faut savoir que les cigarettes électroniques, tout comme les cigarettes classiques, ont tendance à produire de la vapeur lorsqu’elles sont en marche et c’est ce qui plaît généralement aux vapoteurs. C’est grâce à la résistance que cette vapeur est produite.

En réalité, une résistance est responsable de la création de chaleur qui est en l’occurrence nécessaire pour faire fonctionner une e-cigarette. Comme il est donc possible de le constater, c’est donc un organe essentiel pour le fonctionnement de l’outil.

Quel est le fonctionnement d’une résistance clearomiseur ?

Avant de se lancer à proprement parler dans le fonctionnement d’une résistance de cigarette électronique, il est tout d’abord important de savoir que cette dernière est un élément à part entière du clearomiseur.

Il faut également savoir que la valeur d’une résistance se mesure en Ohm en hommage au scientifique qui en a fait la découverte. Ceci dit, si la puissance de la résistance est trop basse, il existe un risque considérable que la vape soit molle et donc pas assez satisfaisante.

En contrepartie, si la puissance de cette dernière est trop élevée, et ce, sur un niveau exagéré, il existe un risque de surchauffe qui peut se traduire par un endommagement irréversible de la résistance.

Pour ce qui est du fonctionnement de la résistance clearomiseur d’une e-cigarette, il faut savoir qu’elle est composée d’un coton qui est en contact direct avec l’e-liquide qui doit absolument l’imbiber.

Une fois ceci fait, le liquide se déplace vers le centre de l’élément où il se retrouve en contact avec le second composant de la résistance qui est le fil résistif qui est chauffé.

Bien sûr, l’air circule dans la résistance, et ce, afin de créer la fameuse vapeur tant appréciée par les vapoteurs qui l’aspirent et qui ressentent ses effets. En prenant conscience de tout cela, il faut savoir que la résistance d’une cigarette électronique doit obligatoirement être changée une fois qu’elle a vieilli.

Quels sont les différents types de résistances clearomiseur ?

Avant de faire l’acquisition d’une résistance pour cigarette électronique, il est nécessaire de savoir qu’il en existe différents types. Cela est une information primordiale, car elle est capable de changer tous les paramètres de la vape.

Parmi ces types, il est possible de citer :

  • Les résistances prêtes à l’emploi.
  • Les résistances reconstructibles.

Les noms sont assez explicites, car il est tout de même possible d’avoir une idée sur le type de fonctionnement de chacun d’entre eux.

En ce qui concerne les résistances clearomiseur prêtes à l’emploi, il faut savoir qu’elles sont généralement conçues par les fabricants qui souhaitent proposer des éléments compatibles à leurs produits.

De ce fait, en achetant une cigarette électronique chez un fabricant, celui-ci a tendance à proposer des éléments prêts à l’emploi afin de ne pas chercher ailleurs. Bien sûr, ces derniers ont différentes puissances afin de correspondre à tous les types d’usage.

En règle générale, ces résistances coûtent entre deux et cinq euros et ont une durée de vie moyenne de 3 semaines.

Concernant les résistances reconstructibles, elles sont conçues pour les vapoteurs avec un peu plus d’expérience qui ont déjà pas mal de notions concernant leurs préférences. Elles peuvent être complètement paramétrées et donc entièrement personnalisées.

Cependant, il faut savoir qu’elles ne sont pas compatibles avec tous les produits, c’est pourquoi il est nécessaire de se renseigner avant d’en faire l’acquisition.

Quels sont les critères à prendre en compte pour le choix d’une résistance clearomiseur ?

Afin de choisir une bonne résistance clearomiseur pour sa cigarette électronique, il est nécessaire de prendre en considération un certain nombre de critères qui peuvent tout changer.

En effet, ces derniers sont essentiels et ils permettent de déterminer la qualité de la vape ainsi que tous les paramètres pouvant exister. Parmi ces critères, il y a :

  • La valeur de la résistance.
  • Le type de coil.
  • Le type de résistif.
  • Le nombre d’Ohms.

Comme cité précédemment, le rôle principal d’une résistance clearomiseur est la transformation du e-liquide en vapeur, et ce, en créant de la chaleur. Pour cela, de nombreux composants entrent en jeu et il est important d’en avoir une certaine idée.

La valeur

La valeur d’une résistance clearomiseur est l’un des critères les plus importants qu’il faut prendre en considération. Elle est capable de tout changer et il est important de la choisir en fonction de ses propres besoins et envies.

Il faut savoir que plus cette valeur est élevée, plus la vape devient ce que l’on appelle “serrée”, ce qui signifie, en d’autres termes, que la vapeur est moins dense, ce qui n’est pas forcément l’idéal pour tous les vapoteurs.

De plus, il faut savoir qu’avec ce type de résistance, il est possible d’obtenir des sensations très semblables à celles des cigarettes classiques.

Le type de coil

Le coil est un terme qui n’est pas très clair, ce qui peut porter à confusion. Il s’agit de la création de la vapeur en fonction de la surface de chauffe.

Il est possible de faire un choix entre le dual coil ou le triple coil.

Le type de résistif

Les résistifs sont des éléments qui composent la résistance et qui ont donc forcément un impact sur le type de performance de cette dernière. Il en existe plusieurs types comme l’acier, le mesh, ou le Kanthal.